Site en construction

Bienvenue !

Ce site proposera prochainement des ressources pour les entrepreneurs français souhaitant réussir à l'étranger.

A propos du site

Ce site était un site de promotion des produits et services made in France. Il sera désormais étendu aux conseils et ressources pour l'internationalisation des entreprises françaises.

Karl Marx

Karl MARX fut un des premiers à s’opposer violemment au capitalisme. En favorisant un individualisme exacerbé, le capitalisme engendre une concurrence impitoyable, un matérialisme à outrance et une rapacité généralisée. L'humanisme récolte une considération infime alors qu'il devrait être à la base de toute société.
Sa démarche consiste en une critique générale de l'analyse économique. Il remet en cause la validité des théories économiques car les sociétés sont fondées sur des contradictions qui empêchent l'application universelle d'une théorie. Les théories économiques classiques et néoclassiques mais aussi le socialisme utopique sont visés. Il reproche notamment à ce dernier l'absence de théorie du passage et crée alors le socialisme scientifique qui analyse les mouvements de la société.
Le passage du capitalisme au communisme nécessite le franchissement de plusieurs étapes (capitalisme, socialisme, communisme). Le capitalisme va naturellement à sa perte. Le socialisme, étape intermédiaire, impose à chacun de travailler selon ses compétences. Au stade ultime, le communisme, la société d'abondance est si développée que tous les besoins sont satisfaits et le travail devient alors un plaisir et non plus une nécessité. De ce fait, la productivité communiste doit à terme être très supérieure à celle des pays capitalistes.

Penseur du social, Karl MARX est très influencé par la philosophie d'HEGEL, le matérialisme de FEUERBACH, et RICARDO, la philosophie des Lumières et le socialisme de FOURIER, SAINT-SIMON et PROUDHON. Il s'oppose à la philosophie idéaliste de l'Histoire et s'inspire de la philosophie de l'histoire de HEGEL pour développer sa théorie du renversement. MARX est un scientifique mais aussi un socialiste. Il est militant (membre éminent de la première internationale) et veut agir : "les philosophes n'ont fait qu'interpréter le monde; il s'agit maintenant de le transformer". Il croit aussi en l'évolutionnisme de DARWIN.
MARX est  assez peu connu de son vivant et ses principales publications (Le 17 Brumaire de Louis Napoléon BONAPARTE et Le Capital) rencontrent un faible succès. Or après sa mort, il suscite un fort intérêt dans tous les courants socialistes du monde, sauf en Amérique du fait de raisons politiques. Son oeuvre sera largement interprétée, ce qui fait que MARX est associé à son futur. Devant l'échec des pays communistes, la validité de ses théories est critiquée bien qu'il ait explicitement précisé qu'elles ne seraient valables qu'au temps de leur conception.